Victor Hugo, chiffonnier de la littérature (Monographie)

« Je ne sais pas écrire avec une épingle »


Allgemeine Angaben

Autor(en)

Virginie Geisler

Verlag
Editions Honoré Champion
Stadt
Paris
Publikationsdatum
2014
Auflage
1
Reihe
Romantisme et Modernités (n°153)
Weiterführender Link
http://www.honorechampion.com/fr/champion/8888-book-08532648-9782745326485.html
ISBN
9782745326485 ( im KVK suchen )
Thematik nach Sprachen
Französisch
Disziplin(en)
Medien-/Kulturwissenschaft, Literaturwissenschaft
Schlagwörter
Texte et Texture, Poétique des tissus, Sociopoétique, Victor Hugo

Exposé

«Tout le mystère humain est dans le vêtement » écrit Victor Hugo. Cet aphorisme démontre combien l’écrivain lit et décrit le monde à travers une symbolique particulière : dentelles, vêtements, haillons, drapeaux même… l’écrivain parsème son tissu narratif d’un large éventail de motifs textiles à tel point qu’on peut parler d’obsession textile.
Cet ouvrage se propose d’adopter un angle de vue novateur sur l’écriture hugolienne : s’interroger sur l’Homme, sur les rouages sociaux qui régissent son univers, sur la fracture entre son être et son paraître ; passer au crible son humanité, ses engagements politiques, son éros, les liens qu’il tisse avec son entourage… En un mot, relever les thèmes portés par le vêtement écrit.
Hugo, poète de l’informe, se délecte tout autant de la description des tissus – des loques de la misère aux soieries des plus riches – que de la collecte insatiable des faits – ceux de la petite et de la grande Histoire – qu’il sublime. Il glane les représentations socioculturelles de son temps, récupère les fonds folkloriques, les recycle pour forger un texte… Son imaginaire fourre-tout, inépuisable, c’est la hotte du chiffonnier. Des questions éthiques et sociales jusqu’à la poétique de la texture du texte, tissus et vêtements trouvent leurs possibilités infinies d’application, jusque dans les strates les plus enfouies de la création hugolienne – tant littéraire que graphique.


Anmerkungen

keine

Ersteller des Eintrags
Virginie Geisler
Erstellungsdatum
Donnerstag, 17. Juli 2014, 20:40 Uhr
Letzte Änderung
Donnerstag, 17. Juli 2014, 20:40 Uhr