Dans le dehors du monde (Sammelband)

Exils d'écrivains et d'artistes au XXe siècle


Allgemeine Angaben

Herausgeber

Wolfgang Asholt Georges-Arthur Goldschmidt Jean-Pierre Morel

Verlag
Presses Sorbonne Nouvelle
Stadt
Paris
Publikationsdatum
2010
Weiterführender Link
http://psn.univ-paris3.fr/cgi-bin/searchauteur.pl?start=0&perPage=10&search=ASHOLT+Wolfgang
ISBN
2-87854-478-7 ( im KVK suchen )
Thematik nach Sprachen
Französisch
Disziplin(en)
Medien-/Kulturwissenschaft, Literaturwissenschaft
Schlagwörter
Exilschriftsteller, Exil

Exposé

L’exilé est celui qu’un souverain ou un régime a expulsé de sa patrie sans espoir de retour, ou en le condamnant à l’incertitude du retour. La première émigration russe et l’exil allemand sous Hitler ont porté un coup fatal à l’autorité dont était investie, depuis l’Antiquité, cette figure malheureuse, mais prestigieuse, du conflit entre individu et pouvoir. Quant à la perte de la patrie, elle s’est à la fois élargie jusqu’à devenir une structure de la personnalité – l’« exil intérieur » – et, en sens inverse, affaiblie : de nouvelles formes d’expulsion et d’arrachement sont apparues (persécutions entraînant des demandes d’asile, déportations, génocides), qui rendent la crainte d’une mort inhumaine plus douloureuse que le regret de la patrie. Ce livre explore ces évolutions en partant de l’exil d’écrivains et d’artistes de nombreux pays, de Nabokov ou Brecht à Gao Xinjiang et Amin Maalouf. Sans que leur sort soit disjoint de celui de millions de gens ordinaires, leurs ouvres esquissent, au-delà des idéologies progressistes ou restauratrices, un autre « paysage du possible ».

Inhalt

Table des matières

Première partie
« SI JE T’OUBLIE, MOSCOU… » ASPECTS DE LA PREMIÈRE ÉMIGRATION RUSSE

L’exil au « centre du monde » : les Russes à Paris
Tatiana Victoroff

Exil et écriture d’avant-garde : Les Parigots d’Iliazd
Elena Galtsova

La prose française de Vladimir Nabokov et la poétique de l’exil : l’exemple de Mademoiselle O
Wolfgang Stephan Kissel

Berlin, Paris, Hollywood : l’exil des cinéastes russes
Oksana Bulgakowa

Deuxième partie
BERLIN-PARIS-BRUXELLES 1933-1945 : POLITIQUES DE L’EXIL ALLEMAND

Paris, terre d’asile des exilés allemands (1933-1939) ? Légende et réalités
Hans Manfred Bock

Pour une histoire de l’Exilliteratur en Belgique (1933-1945)
Hubert Roland

Un « cheminement […] incroyablement pénible » : Walter Benjamin en exil à Paris (1938-1940)
Robert Kahn

Heinrich Mann : exil et crise d’autorité.
Wolfgang Klein

Albert Mentzel-Flocon, un artiste allemand exilé en France
Anne Clancier

Troisième partie
L’EXIL, « DESTIN DU SIÈCLE » ?

Freud n’est pas un exilé
Claudie et André Bolzinger

Erika et Klaus Mann (1938) : l’exil, « territoire allemand de l’esprit » ?
Judith Sarfati Lanter

L’exil dans sa durée et sa mémoire : Brecht et Benjamin à Svendborg
Albrecht Betz

La déportation des Gitans en Camargue, un exil retourné ?
Agnès Verlet

De l’oppression à l’opprobre : l’exil des écrivains polonais après 1939
Brigitte Gautier

« La chance de l’exil » : les littératures postcoloniales
Anne Roche

Quatrième partie
L’EXIL ET LA DIMENSION DE L’OEUVRE LITTÉRAIRE

L’exil intérieur dans Ulysse
Alexandre Seurat

Les paris de la langue : « En voyage » et « Douze années » de Paul Celan
Christoph König

Fuite sans fin et exil impossible : Le Livre d’un homme seul de Gao Xingjian
Sebastian Veg

Aharon Appelfeld : l’écriture, seule voie de retour à un monde assassiné
Janine Altounian

Amin Maalouf, l’exil et les littératures sans résidence fixe
Ottmar Ette

À propos d’un actuel exil Sud-Nord – sans écrivains
Jacqueline Rousseau-Dujardin

Notices
Abstracts
Index


Anmerkungen

Actes de colloque,
368 pages

Ersteller des Eintrags
Wolfgang Asholt
Erstellungsdatum
Donnerstag, 18. März 2010, 19:21 Uhr
Letzte Änderung
Donnerstag, 18. März 2010, 19:21 Uhr