23-24 février 2017
Université de Ratisbonne

PROGRAMME

Jeudi, 23.02

10.30-11.00 Accueil : Sitzungssaal, Université de Ratisbonne, bâtiment « Altes Finanzamt » (Landshuter Straße 4)
11.00-11.30 Introduction (Bernard Rabadi/Hertrampf)

CONTINUITÉS ET VARIATIONS DANS L’ŒUVRE DÉVILLIENNE

11.30-12.15 Christian von Tschilschke (Siegen) : Constance et variabilité de l’écriture dans l’œuvre de Patrick Deville
12.15-13.00 Jochen Mecke (Regensburg) : Mensonge de la vérité: éthiques esthétiques de Patrick Deville

13.00-15.30 Repas (Weißbrauhaus, Schwarze-Bären-Straße 6, 93047 Regensburg)

15.30-16.15 Elisa Bricco (Gênes) : La trace photographique dans la narration chez Patrick Deville
16.15-17.00 Marina Ortrud Hertrampf (Regensburg) : La Grande Infante devillienne. Les femmes fortes de l’Amérique latine dans Pura
Vida, La tentation des armes à feu et Viva

20.00 Lecture publique de Patrick Deville dans la librairie Dombrowsky (St.-Kassians-Platz 6, 93047 Regensburg)


Vendredi, 24.02

DEVILLE ET S/LES GENRES LITTÉRAIRES
9.00-9.45 Pierre Hyppolite (Paris) : Minimalisme, maximalisme, lyrisme et autres is(th)mes dans l’œuvre de Patrick Deville
9.45-10.30 Isabelle Bernard Rabadi (Koweït) :Les fictions courtes de Patrick Deville : un laboratoire romanesque à découvrir

10.30-10.45 Pause-café

LES ESPACES DÉVILLIENS

10.45-11.30 Jacqueline Jondot (Toulouse) : Géopolitique à géométrie variable: histoires de lignes coloniales et post coloniales dans
Equatoria.
11.30-12.15 Pierre Schoentjes (Gand) : « Lire des livres, cultiver son jardin »: Nature, aventure et tragicomique de la vie chez Patrick
Deville
12.15-13.00 Dominique Viart (Paris) : Patrick Deville, écrivain de terrain

13.00-15.30 Repas (Leerer Beutel, Bertoldstraße 9, 93047 Regensburg)

REGARDS SUR PESTE ET CHOLÉRA

15.30-16.15 Wolfgang Asholt (Osnabrück) : Peste et choléra: un roman colonial postcolonial ?
16.15-17.00 Elise Benchimol (Paris) : De la Belle Époque à la peste brune: l’écriture de l’histoire au prisme de la biographie dans Peste &
Choléra
17.00-17.15 Synthèse (Hertrampf)

Beitrag von: Marina Ortrud M. Hertrampf

Redaktion: Marcel Schmitt